Demandes acceptées au programme de bons pour la productivité et linnovation

first_imgUn plus grand nombre de petites entreprises à l’échelle de la Nouvelle-Écosse auront l’occasion de devenir plus productives et innovatrices grâce au programme amélioré de bons pour la productivité et l’innovation. Le programme, qui est en place depuis cinq ans, accepte maintenant les demandes des entreprises. « Dans le cadre du plan ‘des emplois ICI’ pour la croissance de notre économie, nous avons investi environ 25 millions de dollars à l’appui de près de 300 entreprises néo-écossaises afin de les aider à devenir plus productives et innovatrices grâce à des initiatives telles que ce programme de bons », a dit John MacDonell, ministre par intérim du Développement économique et rural et du Tourisme. « Avec ces bons, les petites entreprises seront en mesure d’obtenir des conseils et des services des établissements universitaires afin de devenir plus innovatrices et productives. » Le programme offre aux entreprises une aide financière pouvant s’élever à 15 000 $ pour avoir accès aux conseils des établissements universitaires dans des domaines tels que la recherche appliquée, les services d’ingénierie, le prototypage, la conception de produits et les essais sur chantier. Au cours des quatre dernières années, 152 entreprises ont reçu ces bons. « Le fait de pouvoir travailler avec Mme Mei-Ling Wei de l’Université Saint Mary’s et de faire partie du programme a été une expérience d’apprentissage incroyable », a dit Jennifer Laughlin, copropriétaire de Schoolhouse Gluten-Free Gourmet, une entreprise qui crée des aliments frais sans gluten et qui les vend dans les marchés des fermiers, les magasins de vente au détail, les cafés et les restaurants. « Le bon nous a permis d’effectuer de la recherche sur le développement de produits et d’effectuer une évaluation auprès de nos clients, ce qui a été très utile. Ce programme est une excellente ressource pour la communauté des petites entreprises. » Cette année, une deuxième série de bons a été ajoutée après un projet pilote fructueux l’année dernière. Des bons d’une valeur maximale de 25 000 $ sont offerts aux entreprises qui ont déjà reçu des bons dans le cadre du programme afin de leur permettre de miser sur les progrès réalisés grâce à leur premier bon. Six de ces bons ont été accordés à des entreprises l’année dernière dans le cadre du projet pilote. Cette année, le gouvernement provincial a augmenté le financement du programme, qui est passé de 650 000 $ à 900 000 $. « Nous participons au programme depuis le tout début, et nous sommes d’avis qu’il s’agit d’un catalyseur très important qui permet l’engagement des chercheurs auprès de l’industrie, a dit Gina Funicelli, directrice des liaisons avec l’industrie à l’Université Saint Mary’s. Le programme est efficace parce qu’il offre une occasion unique aux propriétaires de petites entreprises d’avoir accès à des experts spécialisés dans les universités et les collèges pour les aider à résoudre rapidement les problèmes brûlants. » Les universités et les collèges qui participent au programme sont les suivants : Université Acadia, Université Cape Breton, Université Dalhousie, y compris l’ancien Collège d’agriculture de la Nouvelle-Écosse, Université Mount Saint Vincent, Nova Scotia College of Art and Design, Nova Scotia Community College, Université Saint Mary’s, Université St. Francis Xavier et Université Sainte-Anne. Les entreprises qui souhaitent présenter une demande peuvent obtenir plus d’information au www.gov.ns.ca/econ/pnivouchers (en anglais seulement). La date limite pour la présentation des demandes pour la première série de bons est le 5 octobre, et pour la deuxième série, le 12 octobre.last_img read more